Partie de pêche à la Ferté sous Jouarre (fin mai 2019)

La Marne traverse et partage cette ville. Ma ville natale où j'ai appris à pêcher. Toujours agréable de revenir pêcher plus de cinquante ans après sur les mêmes endroits. Bien sûr beaucoup de choses ont changé. Un réservoir en amont a été inauguré en 1973 pour réguler les eaux parfois tumulteuses de la Marne. Les bords de la rivière ont été bétonnées pour résister à la force de l'eau. Ce qui n'a pas changé c'est la présence des barbeaux. Les zones sont toujours les mêmes, mais je trouve que cinquante ans plutôt, certains barbeaux avaient une taille plus importante. Aujourd'hui j'étais dans une zone où les eaux sont très aérées par la présence de pierres qui jonchent le fond, vestiges d'un ancien moulin. La dernière photo obtenue par un GPS montre les tourbillons quand les eaux sont basses.